Home / Poster sur les oiseaux  / Oiseaux les plus communs en Asie

Oiseaux les plus communs en Asie

Oiseaux les plus communs en Asie Connaissez la liste des oiseaux les plus communs en Asie. Beaucoup d'entre eux vivent dans la région et sont souvent vus. Cependant, d'autres sont endémiques, c'est-à-dire qu'ils ne vivent qu'à

Oiseaux les plus communs en Asie

Connaissez la liste des oiseaux les plus communs en Asie. Beaucoup d’entre eux vivent dans la région et sont souvent vus. Cependant, d’autres sont endémiques, c’est-à-dire qu’ils ne vivent qu’à l’état sauvage. Ces derniers sont les plus difficiles à trouver et à compter.

 

Cependant, c’est toujours une activité pleine et entière pour tous ceux qui aiment les animaux, surtout les oiseaux.

Les 10 oiseaux les plus communs en Asie

Sur le continent asiatique, on trouve des centaines d’espèces d’oiseaux. Bon nombre de ces oiseaux peuvent être observés régulièrement en milieu urbain ou à proximité. Cependant, d’autres, bien qu’ils soient considérés comme certains des oiseaux les plus communs en Asie, ne sont pas si faciles à repérer. Ces derniers vivent à l’état sauvage et pour les apprécier il convient de compter sur le guide d’un expert.

 

Grue de MandchourieOiseaux les plus communs en Asie

C’est l’oiseau choisi par la Chine comme représentant, coude à coude avec le faisan brun. Comme en Chine, tout a généralement un sens en fonction de sa culture et de ses valeurs, ce ne sera pas l’exception. C’est un oiseau qui représente la longévité, la chance et la fidélité. C’est la grue la plus frappante car elle est grande, colorée et exotique comparée à ses sœurs du même sexe.

 

Il vit principalement dans les prairies, les hautes vallées et les zones marécageuses. Il a un cou dressé et haut, ce qui le rend plus majestueux lorsqu’il prend son envol. Qui est très puissant grâce à ses longues ailes noires.

 

Les couples sont unis pour la vie parce qu’ils sont monogames, malheureusement chaque année ne survit qu’un seul poussin sur les deux qui incubent, donc leur reproduction est très courte pour un couple. Il peut vivre jusqu’à cinquante ou soixante ans.

 

Sa silhouette élégante, ses mouvements raffinés et sa rythmique lui ont permis d’inspirer de nombreuses œuvres artistiques dans l’histoire.

 

Grue à cou noirOiseaux les plus communs en Asie

Connue scientifiquement sous le nom de Grus nigricollis, c’est l’un des oiseaux les plus communs en Asie. Elle appartient à l’ordre gruiforme de la famille des Gruidés. Cette grue est typique du territoire de la Chine, mais principalement au Bhoutan sont vénérés dans la tradition bouddhiste. De plus, elles sont culturellement protégées dans toute leur aire de répartition.

 

Elle est presque directement liée à la grue à poitrine rousse mais avec la caractéristique qu’elle est facile à reproduire en captivité. Au contraire, le plumage est blanc-grisâtre sur presque tout le corps, mais il est noir sur le cou et la queue.

 

C’est un oiseau migrateur, car il passe l’hiver dans la chaîne du Hengduan dans le sud de la Chine. Puis, au début du printemps, au mois de mars, il retourne sur le plateau du Qinghai-Tibet pour se reproduire.

 

Faisan blanc couronné à longue queueOiseaux les plus communs en Asie

C’est un animal qui n’existe qu’en Chine. Son habitat naturel est généralement la forêt présente dans les montagnes. Il a une grande portée de vol grâce à ses larges ailes et est plus rapide que le reste de sa famille.

 

C’est un oiseau de reconnaissance parce qu’il peut s’éloigner de chez lui à la recherche de nourriture. Bien que ses principaux aliments sont des fruits de cyprès et de chênes verts, haricots, céréales, tubercules et divers vers et insectes.

 

Corbeau à gros bec (Corvus macrorhynchos)Oiseaux les plus communs en Asie

Cette espèce est typique des îles de Sakhaline, Kouriles et du Japon. Cette espèce ainsi que toutes les sous-espèces ont des becs relativement longs avec des sommets assez larges et arqués.

 

Il est lourd en apparence et ressemble au corbeau commun que l’on trouve sur d’autres continents.

 

Ils ont généralement un plumage gris foncé sur la tête, le cou, les épaules, le dos et le bas du corps. Cependant, leurs ailes, leur queue, leur visage et leur gorge sont d’un noir brillant et soyeux. L’intensité du gris varie dans sa zone de répartition, étant presque noire dans la sous-espèce de l’Inde.

Aigle impérial ibériqueOiseaux les plus communs en Asie

C’est l’oiseau national de la Russie. On le trouve dans différents habitats tels que les montagnes, les côtes ou les dunes. Comme sa nourriture principale est le lapin, il est gardé sur un terrain plat avec une quantité considérable de cette proie.

 

Cet oiseau a un plumage brun foncé qui couvre presque tout le corps. Il atteint cette couleur à l’âge adulte parce que lorsqu’il est jeune, il a une couleur rougeâtre. L’une des espèces de la femelle est plus grande que le mâle, mais généralement à partir de deux mètres.

PaonOiseaux les plus communs en Asie

C’est l’oiseau national de l’Inde qui ne pouvait pas manquer, compte tenu de la grande extension de l’Inde et de sa popularité.

 

Ce paon vit dans des forêts humides ou sèches, mais il s’est aussi adapté aux zones cultivées à proximité des établissements humains. Pour cette raison, le paon peut vivre confortablement parmi les gens, dans les villages ou les hameaux. Il recherche principalement les sources d’eau pour choisir son territoire.

 

Le mâle de cette espèce est coloré car sa poitrine est bleu vif ainsi que certaines parties de la tête. Cependant, cette espèce est largement connue pour sa queue. Il a des plumes vertes et noires avec des reflets cuivre ou bronze. La femelle, par contre, est blanche et bleu foncé et n’a pas de queue en forme d’éventail.

Faucon pèlerinOiseaux les plus communs en Asie

C’est l’oiseau national des Emirats Arabes Unis. Dans ce pays il est très apprécié pour la pratique de la fauconnerie (activité de chasse aux rapaces dressés, pour la capture d’espèces de volailles ou de terres). Mais cette espèce est répartie sur toute la planète.

 

L’une de ses qualités les plus représentatives est qu’il est l’animal le plus rapide du monde : il peut atteindre jusqu’à 300 km/h en plongée, alors qu’il vole normalement à environ 100 km/h.

 

La femelle est plus grande que le mâle, comme c’est généralement le cas pour les rapaces. Et son plumage est gris dans différentes nuances, plus foncé sur la queue et la tête. Les pattes, le bec et le bord des yeux sont jaunes, tandis que la poitrine est blanchâtre, à confondre avec les paysages de désert et de montagne.

Grive mauvisOiseaux les plus communs en Asie

Cet oiseau a été choisi comme l’oiseau national de Turquie. Sa principale caractéristique est son corps. Ils sont petits mais robustes et robustes. Cette espèce est la plus petite de ce groupe de 10, car elle ne mesure que 20 centimètres et pèse 65 grammes.

 

Il a une couleur brune sur le dos et des taches blanches sur le ventre. Contrairement aux oiseaux de proie, les mâles et les femelles sont presque égaux.

 

Ces oiseaux nichent dans les arbres et construisent chaque année un nid avec de l’herbe et de la boue. Dans ce nid, ils pondent jusqu’à six œufs verts.

 

Ils forment souvent des colonies pour se protéger des corbeaux et peuvent se défendre en “jetant” leurs propres excréments.

Poule noireOiseaux les plus communs en Asie

On l’appelle Silkie pour son plumage, qui donne une sensation soyeuse au toucher. La race possède plusieurs qualités telles que la chair et les os noirs, les lobes d’oreille bleus et cinq membres sur chaque patte.

 

Sa viande noire est considérée comme désagréable dans les cuisines européennes et américaines, contrairement aux cuisines asiatiques qui considèrent cette viande comme un aliment gastronomique. Normalement, avec leur viande sont faits bouillon, cuits ou curry.

Verdier de Chine (Chloris sínica)Oiseaux les plus communs en Asie

Il s’agit d’une sous-espèce originaire de Corée du Sud et du Japon, observée au printemps sur le mont Hiei (Kyoto). C’est un petit oiseau qui est enregistré comme voyageur depuis qu’il a été vu sur le territoire des États-Unis.

 

Il niche habituellement dans de petits arbres ou des buissons dans lesquels il se sent en sécurité. La femelle peut pondre plus de 4 œufs, sa moyenne se situant entre 3 et 5.

 

Oiseaux les plus communs en Asie

N’oubliez pas qu’à sexadodeaves.com, nous sommes spécialisés dans le sexage des oiseaux par le biais de l’ADN. De cette façon, il est possible de définir le genre de votre oiseau. Vous pouvez également nous suivre sur les réseaux : Facebook, Twitter e Instagram et trouver toutes les informations que nous avons pour vous au quotidien.

 

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT