.

.

Pourquoi dois-je envoyer du sang pour le sexage de certaines espèces ?


L'ADN extrait des plumes est obtenu principalement à partir d'un petit caillot de sang séché et isolé dans la pointe de la plume. Ce caillot est un reste isolé lors de la formation de la plume une fois qu’il n’est plus irrigué par les vaisseaux sanguins de l'oiseau. Bien que ce processus soit similaire chez tous les oiseaux, la quantité de sang qui compose ce caillot diffère non seulement entre les espèces mais aussi entre les plumes d’un même oiseau. De part l’expérience de notre laboratoire, nous avons identifié un petit nombre d’espèces pour lesquelles la quantité d'ADN extraite de leurs plumes n'est pas suffisante pour effectuer le sexage moléculaire. C'est pourquoi nous recommandons à nos clients de nous envoyer quelques gouttes de sang au lieu de quelques plumes.